Trafiquants d'histoire ou crise mondiale du capitalisme

 
Dans les conditions de l’actuelle crise du Capitalisme eclatee en 2008 aux Etats-Unis et generalisee rapidement sur le plan mondial le probleme de la majorite des peuples du monde est la sauvegarde de la survie de l’etre humain qui est menace par l’aggravation des inegalites economiques , sociales et politiques specifiques au systeme social economique capitaliste. Les mesures qui sont prises au niveau national et international par UE pour l’Europe et par les Etats-Unis pour leur sortie de crise sauvent seulement le Grand Capital alors que tout le fardeau de la crise et jete sur les masses ouvrieres . C’est ainsi que les riches deviennent toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres. Au monde et en Europe depuis le temps de la Premiere Guerre Mondiale le systeme capitaliste cherche de resoudre ses crises plus grandes ou plus petites. Mais a chaque fois le fait de ne pas reconnaître et de ne pas accepter la vrai cause des crises qui est la contradiction antagonique entre le caractere social de la production et l’appropriation privee capitaliste de ses resultats a determine et determine encore aujourd’hui la formulation de reponses erronees et l’impossibilite de trouver les solutions pour les problemes poses par la crise et ces problemes continuent de s’emplifier. L’integration economique , realite du Capitalisme contemporain dont le prototipe est la Communaute Economique Europeenne (CEE) , elargie en Union Europeenne (UE) apres les methamorphoses politiques de l’Europe de l’Est des annees 1989-1991 , les strategies et les politiques promues par les pays capitalistes membres de l’Oganisation de Cooperation et de Developement Economique (OCDE) , par les pays capitalistes developpes du G 7 , par la Commission Trilaterale (USA , CEE et le Japon) , representent des tentatives pour adapter les relations de production capitalistes au niveau des forces de production intensifiees par la revolution technique – scientifique contemporaine et de promouvoir , sur le plan interne et surtout sur le plan mondial , les interets des plus puissants capitaux de penetration sur le marche europeen et mondial , par des actions initiees par leur Gouvernements. La solution definitive de la contradiction fondamentale du Capitalisme qui mettra fin aux crises plus grandes ou plus petites peut avoir lieu seulement par la reconnaissance de facto du caractere social des forces de production et par leur passation en propriete du peuple entier. De cette maniere la production sociale sera en armonie avec la forme sociale de son appropriation. L’idee de la construction du Socialisme comme alternative au Capitalisme perime et anachronique a ete validee par l’histoire et il a ete prouve que le Socialisme est le seul systeme economique social qui a offert dans un temps historique court un model et une solution pour resoudre les problemes humains dans toute leur complexite au niveau de masses. Pour cette performance le Socialisme qui dans les annees 1970 etait devenu une attraction pour l’humanite et un concurrent redoutable pour le Capitalisme qui s’essouflait et qui prefigurait la tendance de l’humanite et l’avenir de la societe humaine c'est-à-dire la generalisation de la societe socialiste , pour toutes ces performances , le Socialisme de l’Europe de l’Est a recu en 1989-1991 un lourd coup souterrain , par une Guerre Secrete , de la part du Capitalisme perime . ( 1 ). Ce coup n’a pas ete compris par la plus grande partie des populations de l’Europe de l’Est parce que : a. La Guerre Secrete en temps de paix par des Operations sous Couverture est invisible , n’impressionne personne et ne revolte pas l’opinion publique b. Elle est organisee en souterrain et lorsqu’elle a ete programmee de sortir au grand jour , elle est presentee sous le concept de Revolution et ce concept a de profondes resonances positives dans la memoire de l’humanite. Si l’idee de Revolution jouit d’une gloire inhabituelle pour les benefices apportes au progres de l’humanite , l’idee de Guerre est repoussee en general par l’humanite. C’est pourquoi l’acces au therme de Revolution est libre et il n’est pas censure . La Guerre Secrete et toutes les informations qui la concerne est connue seulement par les leaders politiques d’Etat et de Gouvernement , par les militaires de rang superieur , parce qu’elle est l’œuvre des services secrets. C’est de cette maniere qu’on peut expliquer la demande de l’OTAN exprimee en 2004 aux anciens pays socialistes de mettre en regime de confidentialite tous les documents concernant les revolutions qui ont eu lieu en Europe en 1989-1991. ( 2 ). L’interet des Etats-Unis pour l’auto confirmation de son propre systeme capitaliste a eu besoin apres la Deuxieme Guerre Mondiale de la certitude que dans le monde n’existe plus une autre alternative comme voie d’evolu- tion de l’histoire. Dans ce but les Etats-Unis par Harry TRUMAN , mis en alerte par le Grand Capital via les services secrets , a invente la doctrine de la Guerre Froide contre le Socialisme de l’URSS et ensuite contre le Socialisme de tous les autres pays qui s’etaient engages sur cette voie. Mais il restaient encore des zones entieres non couvertes et non surveillees , comme une partie de l’Asie , de l’Afrique et de l’Amerique Latine , qui pouvaient arriver au monde socialiste. Pour empecher cette possibilite Washington a mis au point des plans et des actions courantes et de perspectives sous forme de Covert Operation (Operations sous Couverture) qui avaient la mission de stopper la propagation , dans n’importe quelle partie du monde , des systemes politiques socialistes , nomes par les americains pro-sovietiques. Les rapports de la Commission de l’ONU pour la decouverte de la verite en San Salvador par exemple montrent que l’Amerique Latine a ete pratique -ment devastee par les eleves issus de la celebre et crainte ecole de terrorisme « l’Ecole des Ameriques « de Georgie , financee par le Gouvernement americain et cosmetisee en janvier 2001 sous le nom abrevie de WHISC , c'est-à-dire l’Institut pour la Cooperation en Matiere de Securite dans l’Emisphere de l’Ouest ( 3 ). Au niveau europeen le complot du Grand Capital contre les masses ouvrieres des pays socialistes a debute en 1945 sous la forme de la Guerre Froide de TRUMAN mise en œuvre par une equipe de lutte du type guerilla (1947) nomee le « Service Clandestin de l’Agence Centrale d’Informations ». Dans le cadre de la CIA etaient secretes non seulement les operations de ce Service clandestin mais meme l’existence de ce Service ( 3*). Ce Service a ete le plus grand secret du Gouvernement des Etats-Unis apres les armes atomiques (3**). A partir de 1973 le complot se deroule sous la forme dune Guerre Secrete . Cette guerre secrete a ete programmee d’agir par etape et globalement pour la destruction des masses ouvrieres socialistes. Dans cette guerre secrete les Etats-Unis ont entraine aussi les Etats capitalistes membres de l’OTAN. La Guerre Secrete a ete codifiee par CIA sous le nom de Covert Operation et elle a ete executee par le Service Clandestin de la CIA et par les autres services secrets des pays membres de l’OTAN. Tant la Guerre Froide (1945) , que la Guerre Secrete (1973) ont ete stimulees par la rage des Compagnies du Grand Capital , qui ont du pouvoir politique a Washington. Elles ont alerte a chaque fois les plus hauts niveaux du Gouvernement et des services secrets americains. C’est pourquoi chaque nouveau President qui venait a la Maison Blanche recevait de la part de la CIA un plan d’Operations sous Couverture . Il est a retenir que la premiere grande crise du Capitalisme (1929-1933) avait eclate apres l’apparition du Socialisme dans un seul pays l’Union Sovietique Sur la base des donnees et des faits consignes par l’histoire nous constatons que dans les annees 1970 , alors que le Socialisme se consolidait comme systeme economique dans un temps historique tres court , qu’il existait sur 26 % de la surface de la terre , qu’il avait 30 % de la population terestre et qu’il produisait plus de 40 % de la production industrielle mondiale et jouissait d’une large audience ideologique a la mesure de ses realisations , dans le monde capitaliste eclatait la 2-eme grande crise economique. Les effets de la crise : Dans les conditions de cette crise lorsque le mode de vie capitaliste et celui americain « American way of Life » ( 4 ) etaient contestes , lorsque les Etats-Unis perdaient le pouvoir et le prestige sur le plan international comme suite a la defaite subie dans la guerre du Vietnam consignee en 1973 – guerre declanchee en 1964 par l’action sous couverture du Golfe TONKIN ( 5 ) , lorsque la morale , la societe americaine et la politique interne et internationale des Etats-Unis etaient mises en question , un desespoir total se produit aux Etats-Unis ( 6 ) et dans les pays capitalistes developpes . Le mythe de l’Amerique et de l’Occident s’etait demonetise . Les pays capitalistes developpes etaient completement deboussoles Ils ne pouvaient plus faire face a la competition historique avec le Socialisme. La Guerre Secrete : Dans ces conditions le monde capitaliste a agit comme un homme drogue lors de la presidence de NIXON , lorsque les leaders politiques americains et les grands Chefs de l’oligarchie financière se sont rencontres au debut de l’annee 1973 et ils ont decide , en secret , que la seule solution pour sortir le Capitalisme de la crise des annees 1970 etait la destruction a tout prix du Socialisme au niveau global et simultanement et non pas d’une maniere isolee et a de longues periodes de temps , tel qu’on avait procede jusqu’au moment de la defaite des USA dans la Guerre du Vietnam. Les directions d’attaque : De cette maniere la solution pour la sortie de crise a ete deplacee de l’interieur des Etats-Unis et des pays capitalistes developpes en dehors de leurs frontieres. On a ete prise la decision politique secrete selon laquelle le monde capitaliste , constitue par SUA et les pays allies , devait agir en cinq directions d’attaque contre le Socialisme mondial. Ces directions ont ete : 1. La destruction du systeme politique et economique socialiste. 2. La reconquete du Thiers Monde et la restauration de la domination capitaliste par des formes neo coloniales . 3. La reconstruction des marches perdus et l’obtention d’autres marches par l’elimination des societes commerciales des Etats socialistes. 4. La transformation des pays socialistes dans une zone de marches et de debouches pour les produits industriels des pays capitalistes. 5. La prise du contrôle sur les principales sources d’energie , petrole , gaz , charbon , energie atomique . ( 7 ). L’homme de science americain Noam CHOMSKI signalait des le debut de l’annee 1990 qu’on fait des efforts pour la transformation de la zone socialiste dans une zone du Thiers Monde parce que disait-il « le Thiers Monde doit remplir sa fonction de marche , de source de matieres premieres et de force de travail bon marche « ( 8 ). Il a ete decide que la realisation de ces objectifs soit faite par une Guerre Secrete * dont le nom de code donne par CIA etait Covert Operation**, c'est-à-dire Operation sous Couverture (9*) , (10**). Qui realise les directions d’attaque : Cette mission secrete pour la destruction du Socialisme a ete confiee aux services secrets des Etats-Unis et des pays capitalistes developpes membres de l’OTAN mais aussi a quelques organisations ocultes tel que GLADIO. Le Plan de la Guerre Secrete : Pour la mise en œuvre de la Guerre Secrete on a ete concu un Plan qui a ete approuve par tous les Chefs des Etats occidentaux membres de l’OTAN. Pour la realisation de ce Plan ont participe et participent encore tous les services secrets des Etats capitalistes interesses par la destruction de la concurrence economique du Socialisme (11). Le Plan comprend quatre etapes : I-ere : L’etape preparatoire et d’attaque en secret pour miner les pays socialistes II-eme : L’etape des actions fondamentales de changement de l’Europe socialiste , la fabrication des apparences pour les Revolutions et la Transition des pays socialistes d’Europe , l’annulation du COMECOM , annulation du Pacte de Varsovie , le demembre - , ment de l’URSS , de la R.S.F.Yougoslavie et de la Tchekoslovakie . III-eme : C’est l’etape de la consolidation de l’occupation occidentale dans les pays conquis et la neutralisation de la Russie dans le but qu’elle soit soumise a l’Occident. IV-eme : L’ etape vise le regime politique de la CHINE et son developpement. Cette etape vise aussi la destruction de la R.D.Coree et de la R.D. Vietnam pour instaurer dans cette zone un contrôle americain – japonais et sud coreen . La 4-eme etape a comme cible aussi d’autres pays comme CUBA et les pays soupconnes de communisme islamique , c'est-à-dire IRAN , IRAK et la LIBIE. (12 ). Ce n’est pas le but de cet article de presenter en quelle proportion ce Plan a ete realise. Ce que nous voulons montrer maintenant c’est par quel moyen a ete realise le but de cette guerre secrete , la destruction du Socialisme concurrent. Le moyen a ete justement le scenario des Revolutions de 1989-1991 de l’Europe de l’Est. Ce scenario , Operation sous Couverture de grande envergure , represente la quintessence d’une nouvelle doctrine des arts noires trompeuses pour pouvoir detruire l’ennemi chez lui , par des procedures speciales , sans deployer des armes visibles. Les revolutions de l’Europe de l’Est sont en realite la continuation de l’industrie de la propagande americaine mise en marche en meme temps que la Guerre Froide qui au fond est une guerre politique contre l’URSS et les autres pays qui ont choisi la voie socialiste de developpement. Pour preparer et pour mener la guerre politique contre le monde socialiste que les Americains nomment incorrectement le monde communiste , on a ete crees sur la base du document NSC-68 de 1947 plusieurs organismes operationnels : l’Agence Centrale d’Informations (CIA) et le Departement de la Defense (PENTAGON) , une structure de direction et de developpement central de trois autres Departements : le Dep.des Troupes Terrestres (US Army) , le Dep. des Forces Aeriennes (USAF) et le Dep. des Forces Maritimes (US Navy). ( 13 ) Sur la base du meme document NSC-68 Harry TRUMAN a emis une Directive Presidentielle qui autorise la CIA d’organiser et de lancer des operations strategiques de guerre psychologique en Europe de l’Est et URSS visant le minage et le changement du regime politique , la destruction de la puissace militaire des Etats vises et la destruction de leur systeme social et politique. C’est exactement l’objectif strategique suivi par les Etats Unis depuis 1947 , repris par le plan global de la Guerre Secrete de 1973 et qui a ete realise par le scenario des Revolutions de l’Europe de l’Est en 1989 – 1991. L’industrie de la propagande politique noire et la guerre psychologique des USA contre le monde socialiste ont ete concues dans le style de la propagande allemande , par des specialistes allemands , des anciens subordonnes du Dr. Joseph GOEBELS le ministre de la propagande de l’Allemagne du 3-eme Reich. En 1946 ces specialistes amenes aux Etats-Unis par le juif Abraham Ben Elazar – son pseudonyme est Henry KISSINGER – travaillaient au Departement d’Etat des Etats-Unis. ( 14 ). Selon l’industrie de la propagande politique et psychologique des Etats-Unis l’URSS , un pays heroique victorieux contre le nazisme dans la Deuxieme Guerre Mondiale est nomme par les leaders americains l’Empire du Mal , un Etat ennemi , un Etat paranoiaque , ayant des dirigeants fanatiques qui pensent et agissent pour detruire totalement les Etats-Unis , etc. Par contraste les Etats-Unis se declarent eux-mêmes l’Empire du Bien qui lutte pour detruire l’Empire du Mal. On voit ici que lors du 20-eme siecle la propagande politique et psychologique des USA promue le mythologique , bien qu’il soit une forme primitive de la conscience sociale. La mythologie politique de la propagande noire et de la guerre psychologi -que qui a œuvre pendant 45 ans se retrouve aussi dans le scenario des Revolutions de 1989 – 1991 en l’Europe de l’Est. Le professeur Paul GIRARDET en prenant comme etude de cas la revolution roumaine transmise en direct en decembre 1989 affirme que « c’est un des evenements les mieux structures par les medias « qui met en evidence le caractere mythique des revolutions et des guerres qui ont suivi et qui ont ete elles aussi transmises en direct a la tv. C’est ainsi que en commencant avec la revolution roumaine , toutes les revolutions et les guerres transmises en direct a la televivision utilisent les memes scenarios mythologiques televises , a savoir : 1. Le dictateur , le monstre , le heros negatif ou le representant du mal tel que Ceausescu , Milosevic , Sadam Husseim. 2. Les victimes de la dictature : le peuple roumain , albanais , kouveitien, les Americains ou la paix mondiale. 3. Les instruments du mal : la dictature exercee par conspiration secrete en Roumanie , l’armee serbe ou l’armee irakienne . 4. Les heros eliberateurs : les Americains ou l’armee de l’OTAN. ( 15 ) Le 5 mai 2005 a Vilnius la capitale de la Lituanie , le President americain George W. BUSH a dit que « la Bielorussie est la derniere dictature en Europe et que Loukachenko a de mauvais amis , Fidel Castro et Hugo Chavez ». Condoleenza Rize la Secretaire d’Etat americaine a ajoute a son tour que « la Bielorussie est un Etat de la tyranie ». Sur le terrain de la trahison , de l’intoxication et de l’ignorance , de la violence et de la tension des evenements , l’appel a la mythologie conduit a la destruction de l’image de l’adversaire . Une fois l’image de l’adversaire detruite l’adversaire sera lui aussi detruit. La propagande politique et psychologique noire des USA a agit et elle agit encore pour que l’anticommunisme americain – le Maccarthysme – soit transforme en un prejuge non seulement pour les peuples de l’Europe de l’Est mais pour le monde entier. Le document connu comme NSC-68 qui comprend les elements ideologiques et doctrinaires de la Guerre Froide d’ou est nee la Guerre Secrete Globale a ete assume , continue et amplifie dans ses dimensions militaires par tous les successeurs de TRUMAN jusqu’en 1989 , quand ont eu lieu les Revolutions. Dans sa forme adoptee NSC-68 est encore en vigueur mais depuis 2005 il n’est plus anticommuniste mais antirusse . (16) BIBLIOGRAPHIE : 1. Col.(r) dr.Gheorghe Ratiu , « Raze de lumina pe carari intunecate » , Ed. Paco , Bucarest , 1996 , p.60 2. Marian Oprea , Directeur de la Revue Lumea , l’emission Miezul Problemei , National TV , 26.10.2004 3. George Monbiot , The Guardian , 30.10.2001 p. 13 , » Amerique sur la liste des etats terroristes » , WHISC * , Western Hemisphe Institute Security Cooperation , apud , le Journal Adevarul , 30.10.2001. 3*. Tim WEINER , « CIA – Une histoire secrete » Ed. Litera International 2009 , p.29 3** Ibidem , p.35 4. Pierre Milza , Serge Bernstein , « Histoire du 20-eme siecle , 1945 - 1973 » tome 2 , Ed. ALL , p.229 , 269 , 270 , 271 5. Ibidem , p.268 6. New York Times / 1971 , apud , La guerre du Vietnam ( Internet ) 7. Col.(r) dr.Gheorghe Ratiu , op.cit. p.59 , 60 8. Le journal Adevarul , Bucarest , le 14 fevrier 1990 , p.3 9*. Col.(r) dr.Gheorghe Ratiu , op.cit. p.60 10**Col.(r) Florian Garz , « Histoire Interdite » Ed.Obiectiv Craiova , p.86 11. Col.(r) dr.Gheorghe Ratiu , op.cit. p.60 12. Ibidem , p.70 – 72 13. Col.(r) Florian Garz , op.cit. p.57 14. Ibidem , p.53 , 54. 15. Paul GIRARDET , Myth et mythologie politique , apud , Virgiliu Gheorge , « Revrajirea lumii » , Ed. Prodromos , 2006 , Buc. p.56 16. Col.(r) Florian Garz , “Les chevaliers de l’Apocalipse”, Ed.Obiectiv Craiova , p.90. Note : Veuillez excuser l’absence des accents. ===================================================== TRAFIQUANTS D’HISTOIRE OU CRISE MONDIALE DU CAPITALISME ( la 2-eme partie ) Les trafiquants d’histoire sont ceux qui ont realise la manoeuvre politique militaire secrete de 1989-1991 qui a conduit au renversement et a la destruction du Socialisme europeen. La fabrication des apparences : Dans le contexte de la perception par l’opinion publique des thermes de Revolution et de Guerre , perception decrite anterieurement , la Guerre Secrete ne pouvait pas œuvrer avec les notions connues des operations militaires . Cette situation a ete sauvee par les Operations sous Couverture qui ont fabrique pour l’Europe de l’Est l’apparance de Revolution et ensuite celle de Transition. L’art speciale des Operations sous Couverture developpees par les services secrets consiste dans la creation des apparences elevees a la valeur de principe. Selon ce pricipe les peuples s’habitueront de prendre les apparents processus economiques , sociaux , politiques et militaires pour une vrai monnaie . De cette maniere l’humanite croira que la fausse Revolution a ete une vrai Revolution et que la fausse Transition a ete une vrai Transition. Des apparences anciennes et nouvelles : Sans aucun doute la guerre contre la R.D.Vietnam a ete une guerre clandestine demaree par les Etats-Unis en 1964 par la mise en œuvre d’un plan elabore par CIA et connu sous le nom : « le scenario du Golfe Tonkin ». En Europe de l’Est les revolutions dans les trois formes sanglante , moins sanglante et de velours ont ete elles aussi clandestines , parce qu’elles se sont deroulees par des Operations sous Couverture sur la base du Plan de la Guerre Secrete des Etats-Unis et de l’Occident de 1973 , avec l’objectif strategique de la destruction , a tout prix , du systeme socialiste concurrent . La piece de resistance des trafiquants d’histoire qui a fait possible la fabrication des apparences concernant les revolutions et la transition globale de l’Europe de l’Est a ete et elle reste encore , le Plan de la Guerre Secrete Covert Operation pour la destruction globale du Socialisme. Mais en absence des Decisions des Presidents des Etats-Unis le plan de la guerre secrete aurait reste un simple bout de papier. La perversion des trafiquants d’histoire et des services secrets de donner le nom de Revolution aux Operations sous Couverture pour la fabrication des apparences consiste dans le fait que le terme de revolution introduit l’idee de volonte des masses. Pour la Roumanie par exemple on lui a ete fabriquee une revolution sanglante comme si la population , les masses , auraient ete armees. Ce scenario sanglant a ete impose a la Roumanie comme une punition pour son acte historique du 23 Aout 1944 par lequel la guerre de HITLER a ete raccourcie de six mois. Ce qui est arrive a la R.S.F. Jugoslavie apres 1990 est toujours une punition parce que la Jugoslavie de TITO a ete celle qui avait bloque la machine de guerre allemande naziste qui a ete une cause majeure de la defaite . ( 1 ). Plusieures formes d’operations sous couverture qui sont sorties au grand jour comme suite aux revelations presentees par les medias , par certains ouvrages de specialite et par l’analyse des processus qui sont encore en plein deroulement : 1. Le conseil politique. 2. Le financement des organisations professionneles et de syndicat . 3. Les operations economiques speciales . 4. La preparation des cadres. 5. Les operations politiques et paramilitaires. 6. La guerre informationnelle . 7. La diversion psychologique ou la guerre psychologique. 8. La diversion radio electronique 9. La diversion avec feu terroriste . 10. Des programmes sous couverture pour les radios , pour les fondations et pour les syndicats. Ceci a ete un des plus grands programmes organises par la CIA . Par exemple la Radio Europe Libre , la Radio Liberte et le Congres pour la liberte culturelle etaient les creations de la CIA. Parmi les plus influentes operations de guerre politique de l’histoire de CIA etaient les radios. Il a ete prouve que les emissions de ces radios se faisaient sur les frequances de CIA. La CIA avait depense 400 milions de dollars comme subventions pour que des millions de gens qui ecoutaient ces emissions derriere la Cortine de Fer puissent aprecier chaque mot exprime lors des emissions. ( 2 ) 11. Les plus nouvelles Operations sous Couverture qui ont eu lieu apres 1990 sont les revolutions organges de la Jugoslavie (2000) et Ukraine (2003) , mais aussi la revolution des roses de la Georgie (2003) , etc.. Les Operations sous Couverture des trafiquants d’histoire ont en vue la situation speciale qu’en temps de paix les adversaires sont en defensive , ils se sentent en securite dans leur pays et ils ne soupconnent pas qu’ils sont attaques ou manipules en supportant les manipulations sans s’en apercevoir. Le mensonge , l’intoxication , les diverssions , l’arme puissante des radios , les differentes Fondations , sont une partie des armes des Operations sous Couverture. La forme de base des Operations sous Couverture est l’immixtion dans les affaires internes des Etats socialistes et pas seulement. « Ces operations se basent sur les Directives Secretes , d’habitude verbales , donnees personnelement par le President des Etats-Unis et executees par la CIA et les services associes « ( 3 ). Documents officiels pour la mise en œuvre des Operations sous Couverture : a. La Directive presidentiele NSC 68 de Harry TRUMAN de 1947 par laquelle la CIA etait autorisee d’organiser et de lancer des operations de guerre psychologique en Europe de l’Est et en URSS pour miner et pour changer le regime politique et pour detruire la puissance militaire des pays socialistes , afin de detruire , en totalite , le systeme economique , social et politique dans cette zone du monde. ( 4 ). b. Il y a un manuel CIA « COVERT OPERATION « Dans le chapitre HUMINT , Human Inteligence (Ressources Humaines) , l’objectif central est le recrutement de personalites politiques et militaires ayant des fonctions de decision a des niveaux differents , aussi le recrute -ment de personnalites dans differents domaines d’activite de la vie scientifique , academique , culturelle , sportive , etc. Le general americain William E. ODOM confirme dans son etude “Structure and Change for the 21-st Century” que , je cite : « CIA a eu comme objectif principal des sa creation le recrutement des Chefs d’Etat , des Ministres , des Generaux ayant des positions importantes dans l’Armee , dans la Police , dans les Forces de Securite , dans les Services Secrets etrangers , etc. » ( 5 ) Dans l’activite speciale de la CIA pour le recrutement des cadres dans les pays cibles il y a une categorie de cadres nommee les AGENTS qui se mettent au service de CIA et des Etats-Unis pour la poursuite de la Guerre Froide et de la Guerre Secrete. Les agents sont de deux categories : les Agents recrutes et les Agents d’influence . Les agents recrutes sont ceux qui se trouvent sur les feuilles de paye de la CIA alors que les agents d’influence sont ceux qui aides par la CIA obtiennent des fonctions politiques et administratives de haut niveau dans les pays d’origine. ( 6 ). c. La loi CIA approuvee par le Congres americain le 27 mai 1949 par laquelle CIA a recu des pouvoirs sans limites. « L’Agence gouvernait a sa tete et a ses desirs : elle avait des fonds a sa volonte et cet argent ne pouvait pas etre suivi car il etait enterre sous les descriptions faussees du Budget du Pentagone . CIA avait donc des pouvoirs sans limites. ( 7 ). d. L’Agence d’Informations americaine pour la Defense (DIA) qui dirige l’activite des attaches militaires americains a perfectionne en 1994 l’activite de la Direction pour les sources humaines d’informa- tions , c'est-à-dire pour le recrutement des Agents dans les pays cibles. Dans le contexte de l’extension de l’OTAN apres 1990 en l’Europe de l’Est , le role de la DIA augmente et en meme temps le nombre des Agents recrutes dans ces pays . Tant les agents recrutes que les agents d’influence qui se trouvent dans des hautes fonction meme tres hautes , peuvent etre facilement identifies de par leurs positions et leurs politiques totalement pro-americaines et pro-OTAN. ( 8 ). e. La Directive secrete du Departement d’Etat de la Defense codifiee 3600.1 Operations Informationnelles : Cette Directive secrete fixe la politique americaine pour influencer par propagande l’opinion publique et les leaders des pays allies des Etats-Unis ainsi que les leaders des pays neutres. La Directive 3600..1 autorise l’Armee des Etats-Unis d’organiser des operations clandestines secretes , pour influencer l’opinion publique en teritoires etrangers ( 9 ). L’evolution des evenements en Europe de l’Est et en URSS comme resultat de l’offensive occidentale contre le systeme socialiste europeen deroulee en temps de paix sous forme d’Operations sous Couverture a interesse d’une maniere particuliere l’Administration de Washington et les Chefs des Etats occidentaux faisant partie de l’OTAN qui avaient signe le Plan de la Guerre Secrete en 1973. f. Lors de la rencontre du President Francois MITTERRAND avec le Chancelier allemand Helmouth KOHL a ete prise la decision « que la mise en œuvre des mesures elaborees dans le cadre de l’OTAN pour stimuler les evolutions en l’Europe de l’Est soit intensifiee , surtout pour soutenir la formation d’un front commun des forces d’opposition dans les pays socialistes « (10). g. L’Administration de Washington a communique a ses Allies qu’il faut assurer une meilleure redistribution des roles des Etats occidentaux et une plus grande implication pour influencer les evolutions dans differents pays socialistes . C’est pourquoi « les Etats-Unis devront se concentrer surtout sur la situation de l’URSS , la R.F.Allemagne et la Grande Bretagne devront s’occuper davantage des problemes concernant la R.D.Allemagne , la Pologne et la Tchequoslovakie , alors que la France et l’Italie de ceux concernant la Hongrie , la Bulgarie et la Roumanie (11) h. La convocation d’urgence a Paris de la reunion des Chefs d’Etats et de Gouvernements pour l’adoption d’une position unitaire au niveau de la CEE dans le probleme des evenements de l’Europe de l’Est . Lors de cette reunion ont ete prises des decisions concretes pour une plus ample implication des pays de la CEE dans les actions de destabilisation de la situation en Europe de l’Est. Les mesures adoptees ont eu pour but d’encourager directement la construction des les pays socialistes d’une masse de manoeuvre formee par des gens mecontents , pretables a des actions contestataires (12). i. Apres la rencontre de MALTA du 2 – 3 decembre 1989 le President americain George BUSH - pere disait concernant le President GORBACIOV : « La position prise par GORBACIOV atteste que l’URSS este disposee de continuer a faire des concessions substanti -elles dans la majorite des problemes qui interessent l’Occident. C’est pourquoi les Etats de l’OTAN doivent user de toutes les possibilites dont elles disposent pour determiner l’accelaration du processus de reforme en l’Europe de l’Est » ( 13 ). j. CIA a cree une organisation nomee Trust Organisation avec le siege en Californie et des Filiales en R.F.Allemagne et en Autriche , qui avaient les suivants objectifs : d’encourager et de soutenir les mouvements de dissidence dans les pays socialistes ; d’organiser et de diriger les activites informatives dans les rangs des emigrants originaires de ces pays et d’initier des actions contre les Etats socialistes par l’entremise des elements hostiles de l’emigration ou de la dissidence (13*). k. Des actions reussies du Trust Organisation : sa contribution a la destabilisation politique et sociale en Pologne , en Hongrie et en R.D.Allemagne et ensuite en Roumanie et en Tchequoslovakie.(13**) Les documents presentes ci-dessus prouvent la non vraissemblance des Revolutions. Ces documents sont seulement une partie des actes que les traficants d’histoire ont utilises en 1989 -1991 en Europe de l’Est. Les documents ci-dessus prouvent que les Revolutions de l’Europe de l’Est de 1989-1991 ont ete soutenues par la CIA et par l’OTAN. Virgil Magureanu , ancien Directeur du Service Roumain d’Informations S.R.I. apres decembre 1989 , dans un interview avec l’hitorien roumain Alex Stoenescu a dit : « En l’automne de l’annee 1989 le programme des evenements etait deja distribue , tous les pas etaient etablis , pays apres pays, region apres region et porte a la connaissance des Chancelleries europeennes et bien entendu a la connaissance de MOSCOU . Je souligne encore une fois le role tres special , peut etre plus special que jamais , confie aux services secrets dans ce scenario « ( 14 ). Apres les metamorphoses politiques imposees aux pays socialistes europeens en 1989-1991 par les trafiquants d’histoire , par les Covert Operation sous l’apparence de revolutions , toute l’Europe de l’Est se trouvait dans une situation bizarre et boulversee. L’Europe socialiste avait ete transformee du jour au lendemain dans une Europe emanee et spontanee. Les Emanes de l’Europe comme ils se sont nomes eux-mêmes , resultes des apparentes Revolutions , avaient accapare le pouvoir politique de l’Etat en eliminant rapidement , par differents moyens , toute la Direction du Parti et de l’Etat qui avait ete elue democratiquement par les nations socialistes. Mais qui etaient en realite ces Emanes ? Des explications extraordinaires nous en apporte Vladimir VOLKOFF dans son livre « L’intoxication arme de guerre » en ecrivant : « Au lieu d’utiliser des troupes aux frontieres du pays que nous voulons conquerir , nous allons initier a l’interieur de l’Etat respectif , par les actions de quelques agents subversifs bien entraines , un processus de dissolution de l’autorite , alors que de petits groupes de partisans presentes comme emanes du peuple , et constitues spontanement, engageront un nouveau type de combat avec l’intention declaree de mettre en marche une guerre revolutionnaire de liberation , souhaitant en realite d’accelerer le processus de decomposition de l’Etat , pour prendre finalement le pouvoir » ( 15 ). La theorie des Revolutions de l’Europe de l’Est de 1989-1991 basee d’une maniere conspirative sur les objectifs de la Guerre Secrete – Covert Operation des Etats-Unis et de l’Occident de 1973 contre le Socialisme mondial concurrent est en realite une guerre politique globale , deroulee en temps de paix , sur des voies secretes , ocultes . Cette guerre represente la plus grande crime politique contre certains peuples car elle a declanche le desastre pour des millions de gens sur une immense surface de l’Europe. Les Operations sous Couverture nomees Revolutions en Europe de l’Est , sorties au grand jour en 1989-1991 , estimees par Virgil Magureanu comme planifiees de l’exterieur et engendrees par la CIA et l’OTAN par des actions longuement preparees et distribuees a d’autres forces , cachent les obiectifs plus vieux de guerre des Etats-Unis contre l’URSS , contre la CHINE et contre les autres Etats socialistes qui sont devenus des objectifs de l’OTAN et qui ont ete inclus aussi dans la strategie militaire de l’OTAN. En 1989-1991 les leaders politiques du monde capitaliste ont vu accomplis leurs objectifs de guerre mais seulement en Europe et en URSS. La Guerre Secrete – Covert Operation - c’est le maximum de mepris contre les nations socialistes , le maximum de mepris pour les relations democratiques entre des Etats ayant des systemes economiques differents qui coexistaient pacifiquement selon le principe de la coexistence pacifique et des Droits de l’ homme reconnus par l’ONU et par tout le monde. Meme la doctrine de la Guerre Froide consignee a partir de 1947 dans la pratique du Service Clandestin de la CIA comme Guerre Politique exprime une conception anachronique raportee au pluralisme politique declare par les etats democratiques occidentaux. De ce point de vue tant la Guerre Froide que la Guerre Secrete – Covert Operation sont inspirees de la politique de type fasciste et peuvent etre deschifrees par n’importe qui selon les ravages provoques a l’humanite apres la Deuxieme Guerre Mondiale . L’intervention secrete des Etats-Unis dans les affaires interieures des autres pays par Covert Operation a ete connue sur d’autres continents bien avant les evenements de 1989-1991 de l’Europe de l’Est. Les accusations exprimees par l’INDONESIE qui etaient vrais ont ete niees publiquement par le President des Etats-Unis et par le Secretaire d’Etat. Il s’agit du complot americain pour le renversement de SUKARNO (16) , considere par CIA comme etant un communiste en secret* et l’operation sous couverture qui a eu comme objectif des cibles militaires et civiles dans les villages et les ports situes dans le nord-est de l’Indonesie , lorsqu’en avril 1958 , pendant trois semaines , des avions de l’Agence americaine avec des enseignes indonesiens , pilotes par le personnel de l’Agence , ont execute des bombardements qui ont cause la mort a des centaines de civils . La population indonesienne a ete revoltee et enquietee** « . Le Parti Communiste Indonesien etait le plus grand parti communiste apres celui de l’URSS et de la Chine avec 3,5 millions de membres***. Un pilot de l’Agence Al POTE , qui avait participe aux bombardements de l’Indonesie a declare en 2005 ce qui suit : « J’aime tuer des communistes. J’aime tuer des communistes par n’importe quelle methode » (****). Un autre exemple : Le Commandant de terrain de la Guerre Secrete de 1965 de LAOS , l’officier CIA Tony POE , pour prouver a ses chefs les victoires obtenues dans la lutte a donne a ses bandes l’ordre de couper les oreilles des gens qu’on tuaient . « Il les mettait dans une pochette en plastique verte et en 1965 , en ete , les a porte a la base CIA de Vientiane et les a mis sur la table du chef adjoint Jim LILLEY » (17). CIA a depense le montant d’environ 10 milions de dollars autorisee par le President NIXON pour provoquer du chaos politique et economique en CHILI . « En 1971 a ete mis au point le reseau des militaires et des saboteurs politiques qui le 11 septembre 1971 ont reussi d’eliminer rapidement et d’une maniere violente le President ALLENDE. L’apres midi du meme jour a ete instale au pouvoir le general Augusto PINOCHET avec sa junte avec laquelle CIA a cree rapidement une liaison. Pinochet a dirige cruellement en tuant plus de 3200 personnes , en emprisonant et en torturant plusieurs autres milliers , dans une repression connue sous le nom de La Caravane de la Mort « ( 18 ). Tim WEINER , journaliste chez New York Times , Prix Pulitzer (1988) pour ses investigations concernant les programmes secrets de securite nationale , devoilait en 2007 le vrai visage de la plus connue Agence d’Informations du monde (CIA) , qu’il caracterisait comme etant une organisation couteuse , dangereuse , profondement disfonctionnelle et depassee strategiquement. Tim WEINER ecrivait en 2007 : « Le 16 janvier 1975 le President FORD a offert un dejeuner a la Maison Blanche pour les editeurs seigneurs et pour l’editeurialiste du New York Times. Le President a dit que ce n’est pas du tout dans l’interet national de discuter sur le passe de la CIA. Il a dit que la reputation de chaque President en debutant avec Harry TRUMAN serait ruinee si les plus profonds secrets sortaient au grand jour . Comme par exemple ? a demande un editeur. Comme les assassinats a repondu FORD. Il est difficile de dire que-ce qui est plus etrange , ce qu’avait dit le President ou le fait que les editeurs ont reussi de garder le secret concernant cette declaration « ( 19 ). Sherman KENT le plus grand annaliste de la Guerre Froide ecrivait concernant l’implication des Etats-Unis dans des Operations sous Couverture en temps de paix que : « Envoyer des operateurs clandestins dans un pays etranger avec lequel les Etats-Unis ne sont pas en guerre pour qu’ils y deroulent des operations cachees c’est en contradiction avec tous les principes sur lesquels a ete fonde notre pays » (20). Plus encore , comme suite a la doctrine de la Guerre Froide et de la Guerre Secrete Globale , toutes les Administrations americaines ont eu une politique hostile et ont traite le monde socialiste de l’Europe de l’Est comme l’ennemi des Etats-Unis. Cette politique a ete totalement contraire tant a la Constitution qu’aux stipulations des lois federales americaines (21). Selon la Constitution des Etats-Unis et de la Loi Federale un pays ennemi est le pays avec lequel les Etats-Unis se trouvent en etat de guerre. Mais dans la periode 1945 -1991 ni l’ex URSS ni un autre pays socialiste du Pacte de Varsovie n’a jamais remplis cette condition. ( 22 ). Depuis la presidence de Harry TRUMAN jusqu'à nos jours la mission de la CIA est restee la lutte contre le communisme en temps de paix – Covert Operation – dans n’importe quelle zone du monde . L’analyse retrospective des effets provoques par les Covert Operation dans les differentes zones du monde , y compris en Europe de l’Est , montre le desastre humain et materiel provoque sur une raison ideologique , ce qui represente une offense a l’adresse des nations ayant une ideologie autre que celle liberale des USA . Dans les conditions de l’actuelle crise , la plus terrible de l’histoire de 500 ans du Capitalisme , agravee par un fait sans precedent en histoire , le detournement du cours de l’histoire en l’Europe de l’Est , il est necessaire une forme de vigilance prospective qui puisse eliminer la menace que represente pour les peuples les trafiquants d’histoire mis au service du Grand Capital qui mine la democratie et la liberte. Cette demande est determinee d’une maniere objective par l’aspiration des peuples du monde entier de depasser la phase devastatrice capitaliste du developpement humain. Ceci est possible sur la voie du Socialisme qui vise un but social ethique et qui a enthousiasme jusqu'à present des millions d’etre humains. Les peuples du monde ne cesseront pas de lutter pour la voie socialiste de developpement de la societe humaine. BIBLIOGRAPHIE : 1. Le livre , » Du regime communiste au regime Iliescu - Virgil Magureanu en dialogue avec Alex Mihai Stoenescu », Ed.RAO, Bucarest , 2008 , p.232 2. Tim Weiner , « CIA – une histoire secrete « Ed.Litera International , Bucarest , 2009 , p.205 , 206 3. Col.(r) , Florian Garz , “L’Histoire Interdite” , Ed.Obiectiv , Craiova , p.86 4. Ibidem , p.57 5. Le general americain William E. ODOM , Etude « Structure and Change for the 21-st Century » , apud , Florian Garz , op.cit.p.89 6. Florian Garz , op.cit , p.89 7. Tim WEINER , op.cit. , p.40 8. Florian Garz , op. cit. p.89 9. Le Journal Adevarul du 12.12.2001 10. DSS/SIE/Note 00252/793 du 7.11.1989 , apud , Constantin Sava , Constantin Monac , « La verite concernant decembre 1989 , conspiration , diverssion , revolution.. » Documents dans les archives de l’Armee , Ed.Forum , Bucarest , 1999 , p.38 11. DSS/SIE/Note 00257/815 du 13.11.1989 , ibidem. 12. DSS/SIE Note 00260 du 16.11.1989 , ibidem 13. DSS/SIE/Note rapport 00282 du 5.12.1989 , ibidem 13* .Note rapport 00444/814 du 14.11.1989 , ibidem 13** Ibidem 14. Virgil Magureanu , op.cit , p.27 15. Vladimir VOLKOFF , « L’intoxication arme de guerre », Ed.Incitatus p.5 16. Tim WEINER , op.cit., p.117 , * p.115 ,**p.120 ,***p.197 ,****p.120 et 417 17. Ibidem , p.193 18. Ibidem , p.237 19. Ibidem , p.253 20. Ibidem , p.387 21. Florian Garz , op.cit. , p. 59 22. Ibidem Note : Veuillez excuser l’absence des accents. Article de Nina GEORGESCU Chercheur politique independent
 
 
Internet 1340 14-07-2015 Vali

    Warning: mysqli_num_rows() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/piatza/public_html/articol.php on line 115

    Warning: mysqli_fetch_array() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/piatza/public_html/articol.php on line 119
    Acest articol nu are niciun comentariu
ADAUGA COMENTARIU

 
Online 18 Pagina incarcata in 0.146906852722 secunde